Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Madame Rhinocéros

Madame Rhinocéros

Les surprises de la vie...

Articles avec #spectacles catégorie

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #Atelier Imaginaire, #Presse, #Spectacles
On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)

Le 19 octobre , Jacques Ibanès accompagné au tar, à la balalaïka et autres cordes par Pierre Hossein, a présenté pour la première fois LA PROSE DU TRANSSIBERIEN de Blaise Cendrars et le public est venu nombreux.

Un article est paru dans la dépêche du midi:

"Dis moi Blaise"

Adapter la "Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France" du poète Blaise Cendrars, Jacques Ibanès en rêvait depuis longtemps."Depuis quarante ans, en fait, précise le récitant. A l'époque, j'avais été bouleversé par l'interprétation qu'avait donnée Vicky Messica". La voix grave de Jacques Ibanès sert à merveille les vers révolutionnaires du contemporain de Giacometti et d'Apollinaire. A ses côtés Pierre Hossein concentré , totalement dans l'ailleurs de ce voyage, rythme cette prose en jonglant avec les instruments à cordes. Des applaudissements sans fin semblaient décupler la présence du public à l'hôtel Brauhauban. "Dis Blaise, sommes-nous loin de Montmartre?" Ph. A

 

 

Extrait :

En ce temps-là, j'étais en mon adolescence
J'avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance
J'étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance
J'étais à Moscou dans la ville des mille et trois clochers et des sept gares
Et je n'avais pas assez des sept gares et des mille et trois tours
Car mon adolescence était si ardente et si folle
Que mon coeur tour à tour brûlait comme le temple d'Ephèse ou comme la Place Rouge de Moscou quand le soleil se couche.
Et mes yeux éclairaient des voies anciennes.
Et j'étais déjà si mauvais poète
Que je ne savais pas aller jusqu'au bout.

Le Kremlin était comme un immense gâteau tartare croustillé d'or,
Avec les grandes amandes des cathédrales, toutes blanches
Et l'or mielleux des cloches...
Un vieux moine me lisait la légende de Novgorode
J'avais soif
Et je déchiffrais des caractères cunéiformes
Puis, tout à coup, les pigeons du Saint-Esprit s'envolaient sur la place
Et mes mains s'envolaient aussi avec des bruissements d'albatros
Et ceci, c'était les dernières réminiscences
Du dernier jour
Du tout dernier voyage
Et de la mer.

Blaise Cendrars

 

On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)
On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)
On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)
On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)
On en parle: La Prose du Transsibérien à Tarbes (1/9)

Voir les commentaires

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #Spectacles
L'atelier imaginaire de Lourdes
"Mettons un rêve dans notre vie et soufflons dans les voiles." GR

Guy Rouquet l'organisateur du festival, dans sa présentation, annonce tout de suite la couleur: l'Atelier Imaginaire a pour mission de stimuler la création littéraire et artistique. Il s'attache à promouvoir des talents nouveaux, des "passeurs de rêves", des "professeurs d'enthousiasme".

Jacques Ibanès y sera présent cette année encore( pour la 5ème fois) pour 9 représentations.

En bon Monsieur Rhinocéros, le destin a voulu qu'il commence sa tournée au BALUCHON à Lourdes le 8 octobre avec son programme Rive Gauche. L'effigie de ce café couchette n'est rien d'autre qu'une tête de Rhino!

Le 9 octobre au Palais des Congrès de Lourdes LES JARDINS DE PREVERT. Un récital où les animaux parlent et où les rêves se baladent. Il y a des amoureux, des militaires, le Pape et le bon Dieu, de nombreux rois de France et toute la cohorte des enfants joyeux avec le cancre à leur tête qui dessine le visage du bonheur. Il y a aussi quelques amis de Prévert qui n'ont pas oublié leur enfance : Ferré, Vian, Trenet, Perret, Brassens, Gainsbourg, Moustaki...

Puis deux spectacles pour enfants dans les écoles avec Nos amis les mots, nos amis les animaux...

Le 15 octobre au Conseil régional de Tarbes, un spectacle qu'on ne présente plus ici, Apollinaire, l'amour la guerre.

Le 17 octobre au Palais des Congrès de Lourdes avec ses amis Didier Le Gouïc, Roula Safar, Jean-Charles Vasquez,...Jacques chantera dans un spectacle intitulé LIGNES DE CŒUR.

C'est la version orale , sonore et musicale de Lignes de vies édité au Castor Astral, un ouvrage dans lequel 18 écrivains disent le rapport, qu'ils entretiennent avec la poésie depuis leur prime jeunesse. Chaque participant a été invité à choisir les 10 poèmes qui lui venaient directement à l'esprit et qui lui tenaient le plus à cœur. Jacques interprètera ainsi Brassens, Ferré qui ont mis les poètes en musique et dira avec les autres participants des textes d'Hugo, Apollinaire, Prévert , Eluard, Char, St John Perse...

Le 18 octobre à Lourdes HOMMAGE à YVES ROUQUETTE en compagnie de Michel Baglin et Marie Rouanet

Le 18 octobre: Jacques chantera pour Maître Jacques...Chancel

Des textes de Jacques Chancel, Marcel Jullian, Nyssen, Pivot, Delteil, Béart, Brassens... seront lus et interprétés par Guy Rouquet, Pierre Hossein , Jacques Ibanès, Le Gouïc, Roula Safar, Nicole et Jean-Charles Vasquez....

Jacques Chancel a accompagné et porté durant de nombreuses années les réalisations de l'Atelier Imaginaire à chaque fois qu'il le pouvait: comme lecteur, journaliste, passeur de culture, amoureux des Arts et des Lettres, et ceci avec un véritable sens de la fraternité.

L'atelier imaginaire a lieu entre Lourdes et Tarbes du 7 au 21 octobre 2015. C'est la 31ème année que ce festival a lieu.

NB: Monsieur Rhino vient de pousser un ROARRHHHHHHHH de mécontentement au téléphone, cela ne fait pas 5 ans qu'il participe à l'atelier imaginaire mais 6 ans! Saperlipopette!

La Dépêche 9 Septembre 2015

À partir du 7 octobre et jusqu'au 21, l'association l'Atelier imaginaire, emmenée par Guy Rouquet depuis 1980, lance sa 31e Quinzaine littéraire et artistique. Une tradition dans le département, notamment à Lourdes, avec deux initiatives différentes : la Décade littéraire et les Journées magiques. Même si l'événement culturel a évolué, mettant un terme en 2011 au prix Prométhée de la nouvelle et au prix de poésie Max-Pol-Fouchet, «je ne voulais pas abandonner l'édition de livres. Sans le livre, sans édition originale, point d'atelier imaginaire», fait savoir Guy Rouquet. Après avoir lancé pendant trois ans la collection «Le livre d'où je viens», cette année, l'association publie «Lignes de vie». L'ouvrage sera présenté le dimanche 18 octobre, à 10 h 30, au Palais des congrès de Lourdes. Il réunit «18 écrivains connus, dont certains ont été primés, conviés à s'interroger sur la place que la poésie occupe dans leur vie», dévoile un peu le président de l'association. Le même jour, au même endroit, à 20 h 45, c'est une soirée consacrée à la mémoire de Jacques Chancel. Pendant le mois d'octobre, une multitude de débats, rencontres et spectacles, avec des comédiens, des poètes, des écrivains ou encore des chanteurs, à Lourdes, Tarbes et Lannemezan, est à découvrir. Pour inaugurer la quinzaine, deux expositions sur Émile Zola et Toulouse-Lautrec seront à visiter dès le jeudi 1er octobre, à 18 h 30, à la médiathèque de Lourdes.(Propos de Guy Rouquet)

Voir les commentaires

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #Spectacles
Fiançailles de la guitare et de la flûte pour Apollinaire.
Fiançailles de la guitare et de la flûte pour Apollinaire.

Samedi 19 septembre, aux Synodes , le concert a été réussi malgré les entrées et sorties intempestives des visiteurs du patrimoine, le boum boum incessant d'une zumba en délire un escalier plus bas. La concentration, la volonté de rendre un hommage de qualité à Apo, la conviction de servir la beauté, ont eu raison de tout...Ce n'est pas nous qui le disons, mais le public venu nombreux malgré les différentes interventions plus distrayantes qui étaient offertes sous le beau soleil de Narbonne. "Apollinaire aux journées du patrimoine !" s'est -on étonné! (???!!!???), "Apollinaire et Narbonne?"Si on considère que ce poète a écrit plusieurs lettres à Madeleine ici, oui, Apollinaire méritait bien sa place , ne serait-ce qu'au niveau local! (Jacques sait désormais l'adresse où le poète écrivait à sa fiancée).

Le concert a été réussi et nous en sommes heureux!

Apollinaire au cœur de nos vies?

Hier lors du festival de films de fiction historiques, ma classe a rencontré la conceptrice et scénariste Delphine Maury. A première vue, ce nom ne dit rien et pourtant...Dès que je l'ai vue, j'avais l'impression de la connaître, je l'avais croisée quelque part. Etrange sensation! A la fin de la séance les enfants ont posé des questions, puis une réponse a encore plus retenu mon attention..."J'aime faire des films d'animation avec des poèmes"...Je suis allée la voir, je la connaissais! Elle est la productrice des 13 films des poèmes de Prévert (En sortant de l'école) vus et revus avec les bonus où elle apparaît. J'aurais voulu la rencontrer, jamais ça ne ce serait produit. Le destin, des routes qui se croisent.. La conversation a été très amicale, un beau hasard de la vie... Je vois mes lecteurs qui trépignent alors que j'écris... "Et Apo là dedans???"..Et bien Delphine réalise actuellement comme pour Prévert et Desnos, 13 courts- métrages à partir des poèmes de Gui!

Durant cette brève rencontre (et oui j'étais quand même accompagnée de 32 élèves!!!) laquelle des deux était la plus heureuse de rencontrer l'autre, je n'en sais rien , toujours est-il que cette nouvelle surprise de la vie fait continuer l'aventure Apollinarienne que je vis depuis 4 ans.

Info : Delphine Maury produit ses courts-métrages autour des poètes mais hier elle était invitée pour une séance de 2 films tirés d'une série de 10 épisodes qu'elle a créée pour les enfants "Les grandes, grandes vacances"...La diffusion a eu lieu cet été sur France 5 et France 3.

C'est l'histoire de 2 enfants qui sont gardés par leurs grands-parents durant la seconde guerre mondiale et qui découvrent la campagne. C'est un petit bijou de l'animation avec toute la vie quotidienne retracée , rien n'est édulcoré, c'est beau, intelligent, instructif...Même en tant qu'adulte , je me suis laissée prendre. Tristan aura le DVD, c'est OBLIGATOIRE! A savoir que chaque épisode est suivi d'un témoignage sur cette époque, filmé en dessin animé , avec en voix off celle de la personne qui a vécu l'histoire.

Apollinaire au coeur de nos vies
Apollinaire au coeur de nos vies

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra IBANES
Publié dans : #Autres, #Spectacles, #Dans ma maison tu viendras
Concert privé chez les lamas

Il y a quelques jours, j'ai donné mon premier concert de flûte traversière en solo à un public de connaisseurs. Il s'agissait de lamas (les camélidés) et, pour l'occasion, j'ai joué La sérénade de Schubert.

Deux d'entre eux ont été très attentifs, ils se sont tournés vers moi et ont dressé leurs oreilles d'un seul coup!

Comme le Capitaine Haddock n'était pas là et que tout n'était que douceur, je n'ai pas eu droit aux crachats. SAUVEE!

Merci à Hélène et Jean-Louis qui s'occupent de leur élevage avec beaucoup d'amour.

Les lamas de la montagne noire se trouvent à 2,6 km de Castans et 35 km de Carcassonne.

Les visites sont passionnantes, poétiques et pédagogiques. Il n'est pas rare que Jean-Louis vous prenne par la main pour un voyage au cœur des Andes ou à bord de son voilier " Petit nuage".

Quand on redescend sur terre, on peut faire un tour au Lamagasin où on trouve de la crème de châtaignes, des confitures parfumées au rhum ou du sirop de sureau. Inutile de préciser que tout est fait maison! Si on a de la chance, on peut croiser la chatte Cyrulnike et lui faire un câlin!

Le site: Les Lamas de la Montagne Noire | Castans www.lamabalade.fr

Si vous voyez la LamAX, c'est que vous êtes arrivés!

Si vous voyez la LamAX, c'est que vous êtes arrivés!

Un p'tit coin de paradis...

Un p'tit coin de paradis...

Quand Hélène peint...

Quand Hélène peint...

Sculpture de sureau . Répétez 10 fois sans s'arrêter: recycler le sureau du sirop !

Sculpture de sureau . Répétez 10 fois sans s'arrêter: recycler le sureau du sirop !

Ne pas partir sans faire un bisou à Flamenco.

Ne pas partir sans faire un bisou à Flamenco.

Sérénade de Schubert

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
A fleur de toi au Poisson Fa

C'était à fleur d'été, c'était A FLEUR DE TOI.

Le quatuor de L'ART D'EN FACE a présenté au POISSON FA, ce lieu bucolique et rêvé de Gabian, un spectacle poétique de lectures et chansons autour de plusieurs recueils de notre ami Bernard Bienaimé (un nom prédestiné!) dans un beau décor japonisant réalisé par Christine, notre tricoteuse de rêves.

Jacques avait mis en musique des textes tirés d' à fleur de toi, de toi à moi et pulsions de terre, l'accompagner à la flûte m'a procuré beaucoup de joie. Le public était très attentif et recueilli.

L'accueil de Ticha Lapointe a été adorable et le chant des cigales en cette belle soirée d'été saluait une belle camaraderie.

En bons défenseurs de Boby, nous avons fini la soirée dans des discussions interminables, des rires, du vin, une joyeuse tablée et beaucoup de tendresse.

Tristan qui a fait toutes les photos s'est découvert un ami, RAY, qu'on aime très, très fort et qu'il nous tarde de revoir. Ces deux- là ont passé toute la soirée ensemble à parler d'astronomie, de violoncelle et de poésie de l'univers, ce fut une magnifique complicité.

Pour découvrir notre Ray:

Ray Everitt a bien failli être célèbre - haut courant
Bernard

Bernard

Christine

Christine

Peau tambour

Peau tambour

Jacques

Jacques

A fleur de toi au Poisson Fa
Une journée ensoleillée...

Une journée ensoleillée...

A fleur de toi au Poisson Fa
A fleur de toi au Poisson Fa
Alexandra et Ray

Alexandra et Ray

Une belle amitié. Beaucoup de tendresse...

Une belle amitié. Beaucoup de tendresse...

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Apollinaire en Provence

Il y a 100 ans, Apollinaire était sur deux fronts , ceux de la guerre et de l'amour.

C'est ce que chante et dit Jacques Ibanès dans son récital qui a été présenté à Rousset en Provence le 6 juin dernier.

Le public a redécouvert Apollinaire et a rencontré ses amours Lou et Madeleine à travers des calligrammes mis en musique, des correspondances et un choix de poèmes.

Jacques Ibanès en porte-parole de Guillaume est à découvrir ! Ses compositions musicales et arrangements donnent une nouvelle vie aux textes pour un hommage abouti et respectueux envers une œuvre qui pourra être explorée encore longtemps. Ce spectacle avait été salué très chaleureusement par Martine Le Coz (Prix Renaudot) lors de notre passage à Amboise et a déjà été donné à plusieurs reprises.

Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence
Apollinaire en Provence

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Retour en images sur Bergerac (30 et 31 mai 2015)

Ce jour-là, le concert a été réussi, de nombreux poètes s'étaient donnés rendez-vous au cloître des Récollets. Ce jour-là, trois auteurs du Périgord (Catherine Hilaire, Catherine Guillery, Annie Delpérier) écoutaient leurs textes mis en musique par Jaques Ibanès. Ce jour-là, un enfant s'impatientait pour dire Prévert à l'école des beaux arts . Ce jour-là, on a arpenté les rues de Bergerac et nous avons vu un âne à la terrasse d'un café. Ce jour-là, la valse d'Amélie Poulain résonnait dans mon petit laminaire de poche.Ce jour-là , on a salué Cyrano devenu notre ami. Ce jour-là le bonheur était au rendez-vous.

Tristan et Cyrano

Tristan et Cyrano

Bonheur d'accompagner Jacques sur un texte de Jean Genet

Bonheur d'accompagner Jacques sur un texte de Jean Genet

Les belles familles de Prévert

Les belles familles de Prévert

Tout se décline en Cyrano!

Tout se décline en Cyrano!

Après l'effort...le réconfort!

Après l'effort...le réconfort!

Et le lendemain matin: remise de la médaille du Grand Prix de la Ville de Bergerac

Et le lendemain matin: remise de la médaille du Grand Prix de la Ville de Bergerac

Retour en images sur Bergerac (30 et 31 mai 2015)
Retour en images sur Bergerac (30 et 31 mai 2015)
Retour en images sur Bergerac (30 et 31 mai 2015)
Tristan et son prix d'honneur (Poésies pour la mythologie - Poésies pour les Rois de Miton Gossare aux éditions L'HYDRE)

Tristan et son prix d'honneur (Poésies pour la mythologie - Poésies pour les Rois de Miton Gossare aux éditions L'HYDRE)

Un livre sur l'histoire de Cyrano offert à Tristan par l'adjoint à la culture

Un livre sur l'histoire de Cyrano offert à Tristan par l'adjoint à la culture

Au restaurant "shabby" de Bergerac

Au restaurant "shabby" de Bergerac

Mises en bouche

Mises en bouche

Foie gras au pruneau et éclats de pistaches (le meilleur de toute ma vie)

Foie gras au pruneau et éclats de pistaches (le meilleur de toute ma vie)

On devine?

On devine?

Farandole de desserts

Farandole de desserts

Jacques Ibanès entouré d'Annie Delpérier et de Catherine Guillery

Jacques Ibanès entouré d'Annie Delpérier et de Catherine Guillery

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles

Durant le dernier week-end de Mai, Jacques Ibanès a donné son récital L'URGENCE DU POEME à Bergerac au célèbre Clos des Récollets. J'ai eu le bonheur de l'accompagner à la flûte traversière et Tristan a rendu un hommage à Prévert.

Le lendemain, Jacques Ibanès a reçu la médaille pour le GRAND PRIX DE LA VILLE DE BERGERAC pour l'ensemble de ses écrits. Comme il est passeur de poèmes, il a préféré demander à Tristan de décliner la tirade du nez de Cyrano à la place d'un long discours.

Ici, vous aurez la version classique apprise à l'école. Nous, nous avons le bonheur de connaître la version robotisée à la Star Wars et la version "rappée" qui est absolument incroyable tant la structure du texte s'y prête!

Bravo et merci à Tristan, mon cœur tendre, pour ce cadeau.

(Overblog connait des soucis avec l'insertion des photos, bientôt de nouveaux articles, ils attendent au chaud!)

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
En Méditerranée...Festival Mai que Mai 2015

Dimanche 17 mai , Jacques Ibanès a été invité à donner un récital par l'association LECTURES VAGABONDES dans le cadre du festival occitan MAI QUE MAI!

Le récital "En Méditerranée" s'est déroulé dans la salle des comportes d'Olargues.

Il a interprété Yves Rouquette, Marie Rouanet, Gibran, Giono, Llorca, Robine, Moustaki, Desnoues, Norge...

Un concert d'applaudissements aux organisateurs (Pierre et Michèle notamment) pour leur accueil extrêmement chaleureux, ils sont d'une efficacité incroyable et d'une gentillesse défiant toute concurrence.

Outre le récital qui s'est merveilleusement bien passé , le reste de la journée s'est déroulé comme dans un rêve. Retour en images...

Association Lectures Vagabondes - Rencontres littéraires ...
Jacques, Pierre et Michèle pour le repas de l'amitié.

Jacques, Pierre et Michèle pour le repas de l'amitié.

Le nouvel orchestre (caché jusqu'à ce jour) de Jacques Ibanès.

Le nouvel orchestre (caché jusqu'à ce jour) de Jacques Ibanès.

Mon batteur préféré...(Un air de Willy Wonka!)

Mon batteur préféré...(Un air de Willy Wonka!)

"hélicon" pour les pom pom pom de Boby

"hélicon" pour les pom pom pom de Boby

Les danseurs Arc-en-ciels.

Les danseurs Arc-en-ciels.

dans l'orchestre : le joueur de boudègue (instrument traditionnel de la Montagne Noire)

dans l'orchestre : le joueur de boudègue (instrument traditionnel de la Montagne Noire)

Jacques parlant de son spectacle.

Jacques parlant de son spectacle.

Les époux Vantails seront-ils du public?

Les époux Vantails seront-ils du public?

En Méditerranée...Festival Mai que Mai 2015
En Méditerranée...Festival Mai que Mai 2015
Un public conquis!

Un public conquis!

Vous chantiez, j'en suis fort aise, et bien dansez maintenant...

Vous chantiez, j'en suis fort aise, et bien dansez maintenant...

En Méditerranée...Festival Mai que Mai 2015

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Quand le printemps chante avec Prévert...

Prévert a été chanté , musicalisé, mis en théâtre, dit avec tendresse et amour, ce jour de printemps, au théâtre de la mer à Sète.

Il y avait des textes incontournables et d'autres un peu moins connus, l'ambiance de Paris était plantée avec des intermèdes musicaux à l'accordéon diatonique, au piano, orgue de barbarie, saxo et clarinette.

Jacques a pu dire son texte magnifique sur sa visite dans la maison du poète que j'espère visiter un jour et je me suis régalée avec FAMILIALE et NE RÊVEZ PAS, deux moments de jubilation, comme pour L'ACCENT GRAVE en duo avec Tristan.

Ma flûte s'est encore transformée en pinson pour DANS MA MAISON...

Tristan a fait un triomphe auprès du public venu très nombreux ( nous avons atteint la capacité maximale d'accueil) il a été chaleureusement félicité.

Lors de l'attente, après le filage de l'après -midi, j'ai pu jouer de l'orgue de barbarie (un de mes rêves cachés) , ce fut un grand moment de bonheur, j'étais sur un nuage.

J'ai "cartonné" avec MON AMANT DE SAINT JEAN et Tristan, lui, a joué L'ÂME DES POETES.

J'étais si heureuse que j'ai plaqué 2 bises à Pierre qui m'a permis de tourner la manivelle et de porter son chapeau d'artiste. C'est sûr si un jour, j'en ai la possibilité, je m'offrirai ce bel instrument populaire.

Pour finir, le salut final a été très émouvant avec ces 200 personnes qui ont repris en chœur La chanson de Prévert ...

Une fois encore BRAVO à notre Joanne et sa sœur pour leur beau buffet champêtre aux airs de printemps.

Ne rêvez pas

(L'ordinateur)

Ne rêvez pas

pointez

grattez vaquez marnez bossez trimez

Ne rêvez pas

l'électronique rêvera pour vous

Ne lisez pas

l'électrolyseur lira pour vous

Ne faites pas l'amour

l'électrocoïtal le fera pour vous

Pointez

grattez vaquez marnez bossez trimez

Ne vous reposez pas

le Travail repose sur vous

Jacques Prévert, Choses et autres, "Le point du jour"

Pinson, pinson, pinson...

Pinson, pinson, pinson...

Je "cartonne" à l'orgue de barbarie (dixit J. Barthès)

Je "cartonne" à l'orgue de barbarie (dixit J. Barthès)

Mon amant de St Jean...

Mon amant de St Jean...

Tristan "cartonne" avec L' ÂME DES POETES

Tristan "cartonne" avec L' ÂME DES POETES

Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
L'accent grave, l'école ses beaux arts et les belles familles...

L'accent grave, l'école ses beaux arts et les belles familles...

...dans Prévert et l'enfance

...dans Prévert et l'enfance

Quand le printemps chante avec Prévert...
Magnifique prestation de J. Barthès.

Magnifique prestation de J. Barthès.

Les ENFANTS DU PARADIS sont admirablement revisités.

Les ENFANTS DU PARADIS sont admirablement revisités.

Très belles interventions de Marie Brune, une grand amoureuse de Prévert.

Très belles interventions de Marie Brune, une grand amoureuse de Prévert.

Quand le printemps chante avec Prévert...
Les deux Jacques !

Les deux Jacques !

Ma photo préférée, merci à J et M B.

Ma photo préférée, merci à J et M B.

Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...
Quand le printemps chante avec Prévert...

Cadeau-souvenir pour Tristan

Voir les commentaires

1 2 3 > >>