Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Madame Rhinocéros

Madame Rhinocéros

Les surprises de la vie...

Articles avec #cd -jacques ibanes chante apollinaire catégorie

Publié le par alexandra Ibanes
Publié dans : #L'année d'Apollinaire, #RADIO, #CD -Jacques Ibanès chante Apollinaire
L'année d'Apollinaire sur les routes de France et de Belgique.

Apollinaire, l'amour, la guerre est sur toutes les routes de France et prochainement en Belgique.

Jacques Ibanès vient de présenter son livre à Narbonne-Plage, le 5 et 6 mai il participera au salon du livre de Narbonne (à son stand, il sera avec Jean-Marie Blas de Robles, Sylvie Crossman, Yannick Haenel, Isabelle Lacamp, Camille Laurens, Jean-Pierre Le Dantec...).

Puis pour présenter son récital apollinarien,  ce sera Tarbes, Stavelot en Belgique pour un colloque avec les plus grands spécialistes du poète, Montélimar , la Provence etc...

Dernièrement, Jacques Ibanès est passé sur radio RCF. Voici le lien: https://rcf.fr/vie-quotidien…/jacques-ibanes-auteur-musicien

 

L'année d'Apollinaire sur les routes de France et de Belgique.

Voir les commentaires

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #CD -Jacques Ibanès chante Apollinaire, #Ils ont dit:
LE CD APOLLINAIRE , L'AMOUR , LA GUERRE. Ils ont dit...

Ils ont dit au sujet d'Apollinaire, l'amour, la guerre :

Philippe Bonnet - Les soirées de Paris

Bien rares sont les artistes à avoir su dire et chanter Apollinaire. Jacques Ibanès est de ceux-là. PHB

Pierrette Dupoyet , comédienne

Je viens d'écouter le cd avec gourmandise...

La voix de Jacques Ibanès se marie très intimement à la verve d'Apollinaire...

Catherine Dagois, contralto

Superbe et passionnant ! un CD original alternant des textes émouvants ,admirablement dits par Jacques Ibanès et des chansons belles qui vous prennent l’âme, une vibrante interprétation.

Bernard Lonjon, spécialiste de la chanson française

A acquérir sans délai... Vous y retrouverez la tendresse poétique de Jacques Ibanès dans une interprétation originale entre voix et chant du second canonnier conducteur qui, finalement, n'est pas mort là-bas, sur le front de l'armée, mais dans son lit le 9 novembre 1918 (eh oui, bientôt 100 ans!)...26 textes mis en musique par Jacques avec brio, bienveillance et originalité. Merci à Rhino Productions d'avoir produit cette galette qui restera le symbole de l'oeuvre chantée du "poète assassiné"

Michel Baglin, revue Texture

Poète, chanteur, critique, Jacques Ibanès a mis de nombreux auteurs en musique et créé des spectacles où il porte de la voix et de la guitare les textes qu’il aime. Parmi ceux-ci, Apollinaire. Il lui a consacré il y a deux ans un livre, « L’Année d’Apollinaire. 1915, l’amour, la guerre »  où il raconte cette année 1915 qui se déroule pour Guillaume Apollinaire sur deux fronts, celui de la guerre où l’artilleur devient fantassin et sur celui de l’amour entre deux femmes, Lou qu’il va quitter, et Madeleine, qui devient sa nouvelle inspiratrice. Mais dans le même temps, Jacques Ibanès chanteur a complété la liste des poèmes qu’il a mis en musique et créé un spectacle « Apollinaire, l’amour, la guerre ».
Au total, vingt-six chansons nous sont proposées aujourd’hui sous ce titre en un CD édité par Rhino-productions. Bien sûr, il y est beaucoup question de Lou, de son corps et de son amour, de Madeleine aussi. Et bien sûr, beaucoup de la guerre où le « canonnier conducteur » brosse des tableaux terribles qu’éclaire le « bel obus semblable au mimosas en fleur ».

Tout commence par « La petite auto » que prend à Deauville l’auteur d’« Alcool » avec deux amis le 31 août 1914 pour un voyage nocturne vers Paris à l’heure de la mobilisation. Trois hommes qui ont alors compris « que la petite auto (les) avait amenés dans une époque nouvelle ». Faisant alterner chant et récitatif, Jacques Ibanès nous fait ainsi croiser « ceux qui s’en allaient mourir ». Il nous fait entendre combien sont pathétiques « les noms (qui) se mélancolisent », le poète qui s’interroge - « si je mourrais là-bas » - et qui finit par écrire : « Je lègue à l’avenir l’histoire de Guillaume Apollinaire qui fut à la guerre et sut être partout, dans les villes heureuses de l’arrière, dans tout le reste de l’univers, dans ceux qui meurent en piétinant le barbelé... »
Avec des mélodies bien adaptées aux poèmes qu’elles accompagnent et une voix qui trahit l’émotion qu’éprouve Jacques Ibanès pour « le soldat bleu d’un rêve » auteur des « Poèmes à Lou », ce CD nous offre une belle approche, sensible et juste, du poète de l’amour et de la guerre.

(Le cd peut être envoyé pour la somme de 12€ port compris en s’adressant à jacques.ibanes@orange.fr. )

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par alexandra Ibanes
Publié dans : #CD -Jacques Ibanès chante Apollinaire, #L'année d'Apollinaire
CD: Jacques Ibanès chante Apollinaire.

Le CD Apollinaire, l'amour, la guerre est désormais disponible. Cet enregistrement reprend les titres du récital qui a été donné dans diverses villes : Amboise, Narbonne, Tarbes, Aix en Provence, Cazouls-les-Béziers, Carcassonne, Bergerac, Sète, Lourdes, Sel-de -Bretagne).

Ce CD de 26 titres est composé de poèmes et de chansons sur 13 musiques originales.

Le 2 janvier 1915, l’élève-brigadier artilleur Apollinaire quitte les bras de Lou avec laquelle il a passé sa permission de fin d’année à Nice. Dans le train qui le ramène à sa caserne de Nîmes, il rencontre une jeune femme, Madeleine, qui, elle, retourne à
Oran où elle vit. Quand il part sur le front de Champagne au début du printemps, sa liaison avec Lou se distend et il écrit
à Madeleine. Cette année 1915 se déroulera sur le front de la guerre où l’artilleur va bientôt devenir fantassin et sur le front
de l’amour entre deux femmes qui sont ses inspiratrices et pour lesquelles il écrira des poèmes qui sont parmi les plus beaux de
son œuvre. Tous les titres du CD sont tirés de cette période.

Marie Rouanet (auteur) :

"Sa voix monte claire, large, bien timbrée, vibrante pour dire et chanter la tendresse, l'amitié , les justes révoltes contre l'injustice et surtout l'amour fou."

Ouest France:

"Jacques Ibanès en concert: un moment magique."

Hélène Martin (Chanteuse rive gauche, amie de Giono, Char, Aragon, Neruda...):

"Parfois une rudesse de ton cache une délicatesse bourrue à la Rimbaud. Jacques Ibanès n'a pas peur d'être poète, il est PARMI."

Gérard Allibert:

"Il y a sa voix aussi, bien sûr. C'est elle qui vous intriguera la première. Patiemment façonnée dans ce même univers des poètes où la parole de celui qui chante se nourrit du souffle du vent , du tranchant de la pierre et de la sève de l'arbre."

Catherine Dagois (contralto):

"La chaleur de cette belle voix grave et expressive, à la diction naturelle et élégante, épouse parfaitement l'atmosphère de textes sensuels et subtils. L'émotion sincère qui s'en dégage est renforcée par des harmonies raffinées en demi-teintes, sans ostentation."

L'indépendant :

."Jacques Ibanès...une présence , où se lit la ferveur pour un répertoire qu'il promène sur de nombreuses scènes dans toute la France."

"...Un artiste dont la voix expressive et la sensibilité inspirée ont captivé le public."

 

Martine LE COZ (Prix Renaudot):

C'était tellement beau, nous étions tellement bien.
L'humanité de Jacques Ibanès a fait revivre Apollinaire. Jacques est venu à Amboise qu'avait connue le poète. Nous ne nous souvenions plus des rimes et des phrases apprises en classe. D'Apollinaire, nous n'avions gardé peut-être que l'image de l'homme au bandage et celle d'un texte-fontaine...
Calligrammes : la beauté prélude à la lettre. Quelle vie, soudain, familière et profonde ! Jacques Ibanès introduit Apollinaire de la manière simple et sensible qui lui est propre. Il le chante et lui donne le souffle. De la modestie, nulle emphase. L'amour s'approche, la guerre se précise. Avec Jacques Ibanès, Apollinaire se confie. Nous écoutons avec une attention entière les lettres que Jacques délivre. Nous montons dans le train et nous regardons Lou, assise en face de nous. Nous regardons Madeleine. Nous avons vu les obus. L'amour et la guerre sont sortis des livres. Maintenant, nous respirons tous ensemble. Cela n'a pas pris longtemps.
Oui, l'amour - nous l'avons éprouvé pendant que Jacques lisait. Nous ne nous y attendions pas, nous ne pouvions pas savoir que nous ferions ce voyage, que le compartiment des amoureux serait le nôtre. Nous ne savions pas que nous en avions besoin.
Nous en avions tant besoin. Dit comme cela, chanté comme cela, avec cette voix de bonté.

CD: Jacques Ibanès chante Apollinaire.
CD: Jacques Ibanès chante Apollinaire.

Voir les commentaires

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #CD -Jacques Ibanès chante Apollinaire
Prise de son du JET D'EAU.
Prise de son du JET D'EAU.

Un jour, en 2012, Hélène Martin a écrit au sujet de Jacques Ibanès :

"La musique est là soit en support, soit en invitation, soit plus doucement accompagnatrice d'une violence, d'une urgence à dire. Parfois une rudesse de ton cache une délicatesse bourrue à la Rimbaud. Jacques Ibanès n'a pas peur d'être "Poète". Il est PARMI ".

Cette grande dame de la chanson à texte a salué le travail de Jacques Ibanès pour son interprétation et sa mise en musique des poètes, un travail reconnu aussi par un public averti. Il était temps qu'un CD soit enregistré!

Ce passionné d'Apollinaire a porté son choix sur l'enregistrement des textes du poète qu'il dit magistralement, qu'il met en musique ( son talent de mélodiste est ainsi confirmé) et qu'il propose lors de récitals.

Le CD sera disponible dans les prochains mois. La poésie d'Apollinaire y est sublimée, l'interprétation de Jacques Ibanès qui est amoureux du poète et de ses femmes est plus belle que jamais. Il aura suffit d'une guitare, d'une voix, de poèmes, de lettres ou de calligrammes choisis avec soin pour obtenir un disque qui sortira, n'en doutons pas, des sentiers battus.

Martine Le Coz (Prix Renaudot)

Jacques Ibanès à Amboise
dimanche 4 ma
i 2014

C'était tellement beau, nous étions tellement bien.
L'humanité de Jacques Ibanès a fait revivre Apollinaire. Jacques est venu à Amboise qu'avait connue le poète. Nous ne nous souvenions plus des rimes et des phrases apprises en classe. D'Apollinaire, nous n'avions gardé peut-être que l'image de l'homme au bandage et celle d'un texte-fontaine...
Calligrammes : la beauté prélude à la lettre. Quelle vie, soudain, familière et profonde ! Jacques Ibanès introduit Apollinaire de la manière simple et sensible qui lui est propre. Il le chante et lui donne le souffle. De la modestie, nulle emphase. L'amour s'approche, la guerre se précise. Avec Jacques Ibanès, Apollinaire se confie. Nous écoutons avec une attention entière les lettres que Jacques délivre. Nous montons dans le train et nous regardons Lou, assise en face de nous. Nous regardons Madeleine. Nous avons vu les obus. L'amour et la guerre sont sortis des livres. Maintenant, nous respirons tous ensemble. Cela n'a pas pris longtemps.
Oui, l'amour - nous l'avons éprouvé pendant que Jacques lisait. Nous ne nous y attendions pas, nous ne pouvions pas savoir que nous ferions ce voyage, que le compartiment des amoureux serait le nôtre. Nous ne savions pas que nous en avions besoin.
Nous en avions tant besoin. Dit comme cela, chanté comme cela, a
vec cette voix de bonté.

Jacques Ibanès lors de l'enregistrement.

Jacques Ibanès lors de l'enregistrement.

Mixage du CD.

Mixage du CD.

CD - Jacques Ibanès chante Guillaume Apollinaire
CD - Jacques Ibanès chante Guillaume Apollinaire
LA VOIX DE SON MAÎTRE 2016.

LA VOIX DE SON MAÎTRE 2016.

CD - Jacques Ibanès chante Guillaume Apollinaire
Le pâté réalisé par "l'apprentie sorcière" pour protéger des morsures de serpent et pour le plus grand bonheur des artistes.

Le pâté réalisé par "l'apprentie sorcière" pour protéger des morsures de serpent et pour le plus grand bonheur des artistes.

Mangé le jour du mixage, le pâté est baptisé "Pâté MARCONI"!

Mangé le jour du mixage, le pâté est baptisé "Pâté MARCONI"!

Et pour le dessert, toujours par l'apprentie sorcière, le gâteau de Pâques au citron confit!

Et pour le dessert, toujours par l'apprentie sorcière, le gâteau de Pâques au citron confit!

Voir les commentaires