Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Madame Rhinocéros

Madame Rhinocéros

Les surprises de la vie...

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Prévert au théâtre de la mer (Sète) 1

Nous fêterons Prévert le jour du Printemps !

Pour l'occasion, ma flûte redevient oiseau...

Je poétiserai aussi avec Tristan, à l'école des beaux arts où l'on apprend à rêver, en mettant en scène quelques textes et quelques jolies surprises tout droit sorties de mon cœur.

Une enfant du Paradis

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Vivre livre
Vivre livre (4)

Lors d'un séjour en Touraine, nous n'avons pas manqué la visite au château de Saché qui fut l'un des lieux d'inspiration privilégiés d'Honoré de Balzac. Entre 1825 et 1848, il rendait régulièrement visite à son ami Jean Margonne, le propriétaire des lieux. C'est ici, qu'il travaillait 12 à 16 heures par jour et qu'il rédigea Le Père Goriot, César Birotteau, Les illusions perdues.

La littérature c'est bien sûr les livres mais aussi tout un art de vivre. Balzac buvait beaucoup de café mais pas n'importe lequel. Dans une lettre écrite à Mme Hanska le 16 juin 1848 dans la petite chambre de Saché, il écrit: " Mon café est venu de Paris, j'en prenais ici de détestable, et j'attribuais mon incapacité cérébrale à ce mauvais café."

L'écrivain consommait en effet un mélange de trois cafés qu'il achetait séparément auprès de plusieurs épiciers parisiens: du Moka, du Bourbon, et du Martinique.Les deux derniers ayant quasiment disparu, CAFE BALZAC restitue les saveurs appréciées du romancier à partir d'un subtil mélange de cafés Moka, Santos et Kenya.

Vivre livre (4)
Voyage vestimentaire dans le temps pour les enfants.

Voyage vestimentaire dans le temps pour les enfants.

"Plus d'incapacité cérébrale avec du bon café" CQFD!

"Plus d'incapacité cérébrale avec du bon café" CQFD!

Georges Clooney n'a qu'à bien se tenir!!!!

Georges Clooney n'a qu'à bien se tenir!!!!

Encore loin de la Comédie Humaine...

Encore loin de la Comédie Humaine...

Saché...

Saché...

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Entrée des artistes
Pierre Michaud

On m'appelle Fée Pricemi...à la maison car j'ai l'art de dénicher des petites merveilles sur ce site.

Je choisis toujours des articles difficiles à acquérir ou alors si anciens qu'ils restent introuvables ailleurs qu'auprès de particuliers.

Cette plateforme de ventes en ligne est souvent assez critiquée et pourtant elle est à l'origine de bien jolies histoires.

Alors que je cherchais pour Tristan des DVDs de violoncelle, je commande un jour à un vendeur

VIOLONCELLE EN CAVALE- CELLO ON THE RUN de Pierre Michaud. Je suis tout de suite séduite par la Jaquette qui représente un violoncelliste sur un vélo portant son instrument sur le dos.

J'apprends que ce musicien se dédouble (voir vidéo),que c'est un globe trotter offrant des concerts de ses propres compositions dans des endroits aussi curieux que poétiques, je n'hésite pas une seule seconde pour faire mon achat et nous attendons le colis!

Le grand jour arrive et dans le paquet, je découvre une lettre fort sympathique de Pierre Michaud, le vendeur au pseudonyme n'est autre que le musicien lui-même. En accusant réception, je réponds à son courrier et nous commençons à échanger quelques messages.

L'histoire romantique de Tristan et de son violoncelle (C'est un cadeau d'une amie amoureuse des arts qui avait son grand père violoncelliste chez le dernier Tsar de Russie) semble véritablement le toucher. Depuis, il encourage Tristan dans son apprentissage de façon régulière, on parle d'une rencontre (ça se fera!) et Pierre Michaud devient, malgré lui, la petite voix musicale de mon p'tit musicien.

Ce qui est aussi magique, c'est que Tristan disait depuis enfant qu'il voulait jouer du violoncelle sur la lune (il est retombé sur Terre, maintenant l'observatoire de Narbonne lui suffira), il veut vivre comme cet astronome musicien dont il a vu le film cet été à la cité de l'espace,c'est à dire dans le désert d'Atacama et partager sa vie entre l'observatoire et la musique. Tout ceci est bien Michaudien , nom d'une clé de fa !


D'autres colis littéraires, musicaux postés de New York, Oxford, la Martinique, de voyages dans le temps sont arrivés avec d'autres belles histoires. Des Noëls en plein cœur de l'année...

SPLENDIDE !!!!!

Interview de Pierre Michaud

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Jacques Ibanès chante et dit pour la liberté de presse et de la création

C'est ce soir, à Montpellier, Jacques chantera : Le pieu (l'estaca) , Quand les hommes vivront d'amour et Sans la nommer ,il dira un texte de son cru ainsi qu'un d'Yves Rouquette, il finira par Crédo de Lucien Jacques qu'il a mis en musique.

J'imagine un beau moment de fraternité, j'imagine..."la grande liberté au poing la rose, la grande liberté la rose au poing" (Ferrat)...

Comme je n'y serai pas -chagrin- voici quelques liens par d'autres...

J'imagine la même ambiance de fraternité ce soir. Allez mon cher Ibanès!!!! De toute mon âme avec toi!

Pour la liberté d'expression...

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #21 nuits avec Pattie, #Passion ciné
21 nuits avec Pattie - actrice de complément clap 6

Ma première nuit en tant qu'actrice de complément (contrat des productions ARENA s'il vous plait!) fut drôle, merveilleuse et tout et tout... Pas de danse des canards mais danse de la pluie la plupart du temps.

A 5h du mat au moment de rentrer, j'étais encore en pleine forme, vu mon dynamisme, j'étais toujours sollicitée et ça m'a fait beaucoup rire les "Il faut Alexandra C".

J'ai caressé lors du tournage un bec de pingouin, dansé comme une folle à un mètre d'Isabelle Carré que je n'avais pas vue (en hors champ) , rit toute la soirée au milieu des mines déconfites de réaliser que mathématiquement, il est improbable de passer plus de deux secondes à l'écran si encore on a la chance de... Je n'étais pas là pour ça, je me fais seulement durant trois jours mon INTERVISTA.

J'ai eu une pensée émue pour un ancien instit du village devenu un célèbre écrivain dont je suis fan, fan, fan en passant aussi des heures (quand il pleuvait) dans l'une des classes de l'école où il débuta.... Bref ce fut très chouette malgré la pluie et le froid.

Participer au tournage d'un film est une expérience géniale surtout quand le héros principal est un hameau qu'on aime de tout son cœur. Dommage que les figurants ne réalisent pas tous la chance qu'ils ont , mais le français est râleur!

Et bien dansez maintenant!

Et bien dansez maintenant!

Pingouin attitude!

Pingouin attitude!

Pas un seul moment d'ennui, tout est passionnant!

Pas un seul moment d'ennui, tout est passionnant!

Du côté du son...

Du côté du son...

Trois heures et on tourne encore!

Trois heures et on tourne encore!

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Spectacles
Pulsions de terre... poétique

Ils sont deux, ce sont nos amis, lui écrit et elle, crée des livres objets, des poèmes bijoux...Quand Bernard Bienaimé et Christine Malbaux nous ont demandé de participer à la présentation des recueils de PULSIONS DE TERRE et DE TOI à MOI ET LE MONDE AUSSI, nous avons tout de suite dit OUI... Jacques et moi avons apporté nos instruments pour un intermède musical et poétique.

C'était au LINDO CAFE de Narbonne, un endroit charmant ,chaleureux, un brin rococo! Le public était là présent, nombreux et surtout heureux.

Le site de Bernard et Christine:

http://pulsionsdart.wix.com/pulsions-d-art

Il amasse dans sa besace

roues tordues peignes emmêlés papier de soie

il amasse dans ses mots

un ébrèchement de sommeil

une touffe de vent aussi

un ou deux verbes dont ahaner

curieusement

il amasse encore même la neige dure

même l'automne frissonnant

un bouquet de sel aux oreilles du levant

sur la route de Paimpol déposé deux fleurs

de pissenlit

il a dit

il a dit à sa guitare un arc en ciel de gris et mauve

et peut-être mon secret aussi

Bernard Bienaimé

Les 4 mousquetaires.

Les 4 mousquetaires.

Bernard le bien aimé

Bernard le bien aimé

C'est extra Bernard!

C'est extra Bernard!

Christine, tricoteuse de rêves...

Christine, tricoteuse de rêves...

"L'affiche rouge" d'Aragon dédiée aux 17 victimes de Charlie

"L'affiche rouge" d'Aragon dédiée aux 17 victimes de Charlie

Jacques Ibanès accompagnateur de poèmes...

Jacques Ibanès accompagnateur de poèmes...

Pulsions de terre... poétique

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Entrée des artistes
Mots suspendus dans le temps...Voix Vives Sète- 2014
Mots suspendus dans le temps...Voix Vives Sète- 2014

Il est tombé de la branche, le gentil écureuil...Trenet

Cet été,Yves Rouquette banderolait avec d'autres poètes au festival des voix vives à Sète. Sa voix, ses rires francs, son regard malicieux, ses peines, ses colères et ses mots résonnent dans mon cœur et dans ma tête.

Il fut pour moi, un lien direct avec Brassens et Delteil qui étaient ses copains. Je me souviens aussi, avec tendresse, d' un orateur incroyable lors de l'inauguration d'Antonin le Pieu à Saint Félix, avant le récital que Jacques proposait autour de ses poèmes.

Je n'oublierai pas non plus la soirée à Fondamente consacrée à J-F. Temple ou son allure de seigneur occitan lorsque, tout vêtu de blanc, il arriva à L'Isle sur Tarn pour l'hommage qui lui était rendu, Yves était magnifique.

Ma dernière rencontre avec lui fut à Sète avec ses mots :

Il n'y a de Dieu qu'en paix avec soi-même et l'univers. Yves Rouquette

Je laisse la parole à Jacques Ibanès (revue texture) :

Le chant profond d’Yves Rouquette

Depuis belle lurette, Yves Rouquette avait apprivoisé le nombre d’or de la poésie : l’expression sans affèterie, la juste épure.
Ses sujets, il les puisait dans un registre issu du fin fond des temps. En successeur de la lignée qui l’avait précédé. C’est ainsi, qu’il avait appareillé vers les territoires de l’essentiel.
Le voici désormais parmi la cohorte de ceux dont il a porté très haut et avec un infini respect, la palabre : la multitude des oubliés, des humiliés et des offensés.
Demeurent son œuvre et le souvenir de sa voix grave qui nous remuait l’âme à exprimer son chant profond.

Et pour finir

« Écris sur la poussière, écris

sur le soir qui descend, écris,
sur la certitude de ta finitude, écris
la seule distinction vieille et fonda
mentale.

A l’homme en prise sur le sacré,
amant ou prêtre
les mains
trouées

vides, en tout cas.

Aux autres : le gouvernement
les calculs, l’argent,
les soucis
des pac
tes à passer

pour peu avoir
et ne rien êtr
e. »

Yves Rouquette

cliquer:

Yves Rouquette , « La faim, seule », un choix de poèmes ...

revue-texture.fr › Auteurs › ROUQUETTE Yves (Ives Roqueta)

Marie Rouanet -Yves Rouquette à L'Isle sur Tarn 07/13

Marie Rouanet -Yves Rouquette à L'Isle sur Tarn 07/13

Hommage à Yves Rouquette par Jacques Ibanès - L'Isle sur Tarn 07/13

Hommage à Yves Rouquette par Jacques Ibanès - L'Isle sur Tarn 07/13

Lecture des souvenirs entomologiques de Fabre par Yves Rouquette et Marie Rouanet - St Affrique 08/13

Lecture des souvenirs entomologiques de Fabre par Yves Rouquette et Marie Rouanet - St Affrique 08/13

Yves Rouquette : Inauguration Antonin Le Pieu - Spectacle J. Ibanès - 09/13

Yves Rouquette : Inauguration Antonin Le Pieu - Spectacle J. Ibanès - 09/13

Voir les commentaires

Publié le par alexandra collet
Publié dans : #Autres
(photo expo André Breton Cahors 11/14)
(photo expo André Breton Cahors 11/14)

2015 sera l'année des curiosités avec des spectacles de poésie, des arrangements magnifiques à la flûte pour accompagner Jacques lors de ses récitals, l'enregistrement du livre sonore avec ma classe, la sortie du film où je suis actrice de complément, 10 ans avec Tolstoï au Cherche Midi, une surprise incroyable (Vous savez garder un secret? Moi aussi!) , des réalisations de films par Tristan qui n'a pas fini de nous surprendre,

Créer c'est grandir: rhinorock.over-blog.com

de l'astronomie et la découverte de mon livre par un éditeur qui ne sait pas encore qu'il sera mon éditeur. Nom d'un Rhinocéros, je vais remuer ciel et terre!

Voir les commentaires