Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Madame Rhinocéros

Madame Rhinocéros

Les surprises de la vie...

Publié le par alexandra Ibanès
Publié dans : #Vivre livre, #Atelier Imaginaire
Rencontres littéraires à Lourdes- Souvenirs 2/9

Les journées magiques de l'atelier imaginaire resteront gravées dans ma mémoire. Vivre ce marathon littéraire a été une expérience fantastique à chaque instant. Les rencontres avec les artistes, les poètes, les comédiens furent à la fois tendres, drôles, sympathiques mais surtout d'une grande intelligence...Certains sont devenus des amis.

Jacques et Claude Mourthé (Prix Apollinaire- producteur et réalisateur de France culture)

Jacques et Claude Mourthé (Prix Apollinaire- producteur et réalisateur de France culture)

Le matin, je pouvais rencontrer Claude Mourthé au petit déjeuner et nous engagions une conversation autour de Prévert. INOUBLIABLE!

Claude Mourthé — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Mourthé
Avec Hugues Vassal.

Avec Hugues Vassal.

Hugues Vassal restera ma rencontre des journées magiques. Ancien photographe attitré d'Edith Piaf, il est venu à Lourdes pour présenter une exposition de photos sur la Môme et un spectacle RACONTE-MOI Edith Piaf. Il a été aussi l'un des fondateurs de l'agence GAMMA. J'ai passé avec lui et Solène des moments hors du temps.

Monsieur Vassal qui est d'une  grande humilité a été une rencontre importante pour moi. A découvrir prochainement sur ce blog.

Site officiel du photographe Hugues Vassal

www.hugues-vassal.com/
Avec Abdel Kader Djemai

Avec Abdel Kader Djemai

Abdel Kader est un auteur qui m'a émue il y a quelques années avec son livre ZORAH SUR LA TERRASSE.  Un homme précieux et plein de finesse. J'en reparlerai plus tard sur ce blog.

Abdelkader Djemaï, Biographie Abdelkader Djemaï, Livres ... - Seuil.com

www.seuil.com/auteur/abdelkader-djemai/1849

 

 

Pierre Hossein au tar.

Pierre Hossein au tar.

La première rencontre avec Pierre Hossein fut impressionnante mais très vite la timidité a fait place à l'amitié. Pierre a accompagné Jacques dans la PROSE DU TRANSSIBERIEN et ce fut une osmose totale entre les deux artistes et le texte de Cendrars.

Joueur de tar, de balalaïka et de différentes guitares (allant du classique au blues), Pierre Hossein est habité par sa musique, à découvrir de toute urgence.

 

Nicole Vasquez.

Nicole Vasquez.

Nicole et Jean-Charles Vasquez.

Nicole et Jean-Charles Vasquez.

Il n'aura pas fallu cinq minutes pour consolider une amitié née cet été. Nicole et Jean- Charles sont des interprètes talentueux de Jean Ferrat qui leur a ouvert ses bras durant les huit dernières années de sa vie , ils ont aussi un récital magnifique d'Allain Leprest .

Jean-Charles est aussi auteur, compositeur, interprète et ses créations sont de très grande qualité.

Nos routes se croiseront souvent désormais.

Rire avec Guy Goffette...

Rire avec Guy Goffette...

En arrière plan, avec une chemise à carreaux, Jean-Pierre Siméon (créateur du printemps des poètes)

En arrière plan, avec une chemise à carreaux, Jean-Pierre Siméon (créateur du printemps des poètes)

Guy Goffette le poète, le fantasque, l'humaniste, le capitaine au long cours, le bonheur, la force contre l'adversité,  l'ancien instituteur de CM2 , un peu mon alter ego pour les bêtises... Nous nous sommes rencontrés et quittés sur des éclats de rires et j'ai été fière ( ce n'est pas interdit) de discuter tout simplement de la vie avec lui au cours d'un repas. Quand en poésie, j'offrirai un de ses textes à mes élèves comme je l'ai déjà fait, ils verront que tous les vrais poètes ne sont pas tous morts (raison de nos rires sur la photo, il était rassuré!). Pour finir et ça c'est personnel : Quel instituteur exceptionnel il a dû être! Je me disais aussi...

Guy Goffette — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Goffette

 

Poème écrit après des corrections de copies:

Guy Goffette - Je me disais aussi (La vie promise)

Je me disais aussi : vivre est autre chose

que cet oubli du temps qui passe et des ravages

de l’amour, et de l’usure – ce que nous faisons

du matin à la nuit : fendre la mer,

         

fendre le ciel, la terre, tout à tour oiseau,

poisson, taupe, enfin : jouant à brasser l’air,

l’eau, les fruits, la poussière ; agissant comme,

brûlant pour, marchant vers, récoltant

      

quoi ? le ver dans la pomme, le vent dans les blés

puisque tout retombe toujours, puisque tout recommence

et rien n’est jamais pareil

à ce qui fut, ni pire ni meilleur,

      

qui ne cesse de répéter : vivre est autre chose.

Commenter cet article